Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Mission de paix au Mali : Encore un casque bleu togolais mort pour la MINUSMA

Publié le vendredi 12 fevrier 2021  |  aLome.com
Mali
© Autre presse par DR
Mali : 4 Casques bleus togolais tués dans une attaque
Comment


Parmi la vingtaine de casques bleus du contingent togolais blessés le mercredi dernier à Douentza dans le centre du Mali, un soldat a succombé à ses blessures ce vendredi, soit deux jours après l’attaque dont ils ont été victimes.

L’information est tombée via un tweet de la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la Paix et la stabilisation au Mali (MINUSMA). « L’un des Casques bleus a succombé à ses blessures », note ce tweet, qui ajoute que le représentant spécial du secrétaire général des Nations-unies, Mahamat Saleh Annadif «présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, ainsi qu’au gouvernement du Togo ».

Pour rappel, mercredi dernier, une base temporaire du contingent togolais de la Minusma a fait l’objet d’une attaque terroriste. Une vingtaine de casques bleus ont été blessés au cours de cette attaque qui s’est déroulée à Kéréna, près de Douentza dans la région de Mopti

Les premiers morts dans le rang du contingent togolais au Mali, avaient été enregistrés en mai 2016 lorsque cinq hommes des Forces Armées Togolaises (FAT) avaient été tués lors d’une embuscade toujours dans la même région du centre du Mali. Plus récemment en juin 2020, deux autres soldats togolais ont été tués par des hommes armés "non identifiés" dans le Nord de ce pays ouest-africain en proie aux attaques djihadistes.

La Minusma, faut-il le rappeler, compte environ 13.000 soldats au Mali, théâtre depuis 2012 d’une crise multiforme qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

André SEGBEDJI/alome.com
Commentaires