Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Le monde culturel du Togo encore en deuil : Disparition ce 12 septembre de l’artiste polyvalent Atchina Novissi dit ‘Gaglo’

Publié le dimanche 12 septembre 2021  |  aLome.com
Concert
© aLome.com par Edem Gadegbeku & Parfait
Concert live d`Amtha Kol, clou de l’édition 2017 de la Caravane d’Afrique
Lomé, le 08 juillet 2017. Salle Agora Senghor de Lomé. La 7ème édition du Festival Caravane d’Afrique étalé sur un mois connaît son moment phare: le concert live d`Amina Kolani (épouse Johnson, auteur compositeur, interprète et entrepreneure de spectacles vivants; elle dirige le Gospel Africa House, un établissement culturel créé depuis 2009 à Nièvre en France). Un évènement auquel ont pris part une kyrielle d`acteurs de la Culture au Togo. Atchina Novissi dit GAGLO, comédien et chanteur togolais.
Comment



Hospitalisé depuis plusieurs semaines dans un état critique au CHU SO de Lomé, le célèbre artiste Atchina Novissi est décédé ce 12 septembre selon plusieurs proches de sa famille artistique.


Comédien (au théâtre comme au cinéma), chanteur, interprète depuis près de 4 décennies, Atchina Nossivi, la soixantaine, est passé de vie à trépas ce 12 septembre. Une nouvelle lourde perte dans le paysage culturel togolais qui a ému plusieurs acteurs de ce secteur. «C’est une perte énorme pour le secteur culturel togolais, Atchina Novissi était polyvalent», a salué Eric Wonanu plus connu sous le nom d’artiste de Cham Wofa. Pour sa part, Dr Guy Missodey (enseignant-chercheur, critique littéraire), loue «un talent rare dans le paysage cinématographique et théâtral togolais, et appelle l’Etat togolais à rendre des hommages nationaux à A. Novissi pour le faire rentrer au ‘Panthéon de la Culture’ au Togo».

La représentation magistrale des pièces théâtrales comme «Le Fusil» et «L’argent, cette peste» a fait entrer Atchina Novissi, ex cadre de banque, dans la mémoire collective des Togolais. Hors des planches et de l’objectif des caméras, Atchina Novissi, ex de la BTCI, était un être affable, simple, avait toujours le bon mot pour rire, et savait tourner en dérision même les situations les plus dramatiques de la vie.

«Au cours d’une réunion professionnelle de concertation pour l’octroi d’un crédit à un client qui devait se lancer dans la pisciculture, prenant la parole sur un ton sérieux, Atchina Novissi, a demandé à la Banque d’accorder une attention particulière à ce dossier de crédit, car estimant que les poissons contemporains font usage de préservatifs et hésitaient à se reproduire! Cette intervention nous a fait clôturer la réunion dans une ambiance de fou-rire», se souvient un camarade de la BTCI, en évoquant le comédien N. Atchina.

Atchina Novissi s’essaiera aussi à la musique, avec son célèbre clip et morceau «Emouvi le costaud», tiré d’un surnom à lui donné durant son enfance, à cause de son allure frêle. Ces deux dernières décennies, après son admission à la retraite, le charmant et élégant Atchina Novissi n’hésitait pas à s’afficher aux côtés de jeunes talents de la Culture togolaise. Surtout dans le domaine cinématographique et dans la réalisation de divers spots publicitaires, ou autres rencontres culturelles.

Edem G.
Commentaires