Accueil    Sports    Business Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Femmes    Pratique    Le Togo    Publicité
alome.com DOSSIERS
Comment faire de la publicité sur aLome.com?

Accueil
News
Dossiers
Dossier

Santé 2019

 Albums photos



 Dernières photos

Logo de l`OMS
.

Voir la photo Pr Goeh-AKUE, Président de l`ordre des médecins du Togo
.

Voir la photo AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo)
Lomé, le 11 mai 2019. Tokoin-CESAL. AG constitutive de l`APCSH-Togo (Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo). Les psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo ont réfléchi durant cette rencontre autour du thème: "Pratique de la psychologie clinique en milieu hospitalier: vers une harmonisation". Un Bureau exécutif d`un mandat de 03 ans (renouvelable une fois) est issu de cette AG. Ce BE est chapeauté par Dr Tousso Anama Michel..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjallé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé. Espoir Komivi DATCHIDI, Coordinateur `Projets Education` à «La chaîne de l’espoir»..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
En partenariat avec l’AFD, l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé ce jeudi 02 mai 2019 la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif»
Lomé, le 02 mai 2019. Ecole primaire publique Adjalé. En partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’ONG «La chaîne de l’espoir» a lancé la campagne «Semaine de la santé scolaire» autour d’un thème évocateur : «Ma santé, mon école, un enjeu collectif». Cette campagne est censée toucher une dizaine d’établissements d’enseignement public de Lomé..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine par le ministre Koutéra Bataka
Lomé, le 26 avril 2019. Lancement officiel de la campagne contre la rage canine humaine, par le ministre de l`Agriculture et de la Production halieutique, Noël Koutéra Bataka..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
3ème édition du "MaBEST" du 01 avril au 7 avril 2019
Lomé, le 06 avril 2019. Terrain de Totsi. 3ème édition du Marché du Bien-être et de la Santé au Togo "MaBEST" autour du thème «Prévention – Traitement – Intelligent»..

Voir la photo
Joseph Yaovi Nofe SEDO, psychologue clinicien au Centre Hospitalier Régional de Sokodé, Doctorant en psychopathologie et psychologie clinique à l’Université de Picardie Jules Verne (en France)
.

Voir la photo
Joseph Yaovi Nofe SEDO, psychologue clinicien au Centre Hospitalier Régional de Sokodé, Doctorant en psychopathologie et psychologie clinique à l’Université de Picardie Jules Verne (en France)
.

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. Ingrid Awate, DG de la CNSS..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. Ingrid Awate, DG de la CNSS..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. Préfet A. Hodabalo.

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. Préfet Awaté Hodabalo.

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois..

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin
Lomé, le 15 février 2019. Préfecture d`Agoè-Nyivé (Grand Lomé). Pose de la 1ère pierre par F. Gnassingbé du futur Hôpital de référence, Saint Pérégrin. Le projet de la construction de cette infrastructure est porté par la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale). Saint Pérégrin sera doté d`un vaste plateau de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un d`un héliport. Les travaux de construction de cette infrastructure socio-sanitaire vont durer 12 mois. .

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo
Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines
Lomé, le 31 janvier 2019. Santé au Togo. Du 31 janvier au 03 février 2019, des enfants âgés de 6 mois à 5 ans reçoivent gratuitement le vaccin contre la rougeole, des déparasitants et des vitamines, à la faveur de la célébration des Journées de la santé de l’enfant..

Voir la photo

Comment faire de la publicité sur aLome.com?



 Vidéos

 
  - 6/6/2019
Business matin santé : Pourquoi dire : je t`aime
 
  - 30/4/2019
``1000 F CFA avec préservatif et 2000 F sans``

 
  - 12/4/2019
L`émission de business matin santé 10 Avril 2019
 
  - 20/1/2019
Business Matin Santé du Vendredi 18 Janvier 2019

 Articles de presse


Des patates douces biofortifiées pour améliorer la valeur nutritive des petits pots pour bébés
Autre presse - 5/6/2019
Cinq choses à savoir sur le tabac en Afrique
Autre presse - 3/6/2019
Le ‘’burn-out’’ est désormais reconnu comme une maladie par l’OMS
Autre presse - 29/5/2019
Togo: Appel à candidature de l’OCDI Caritas Togo !
Autre presse - 29/5/2019
Des journalistes formés sur la disponibilité de nouvelles molécules ARV
Focus Infos - 29/5/2019
Lancement du projet «ERUDIT» pour la bioéthique dans les recherches en santé au Togo
Autre presse - 23/5/2019
L’Afrique face à une pénurie de cancérologues
Autre presse - 22/5/2019
L’Afrique progresse vers l’objectif d’éliminer le cancer du col de l’utérus
Autre presse - 20/5/2019
Le CCM-Togo dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2018
Autre presse - 17/5/2019
Alerte/Un produit cancérigène utilisé dans la fabrication du pain
Autre presse - 16/5/2019
Ouverture à Dakar du bureau régional du Centre de recherche pour la population et la santé en Afrique
Autre presse - 15/5/2019
Les artisans bénéficient désormais d’un dispositif de l’INAM
Autre presse - 15/5/2019
L’Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo portée sur les fonts baptismaux
ATOP - 14/5/2019
31ème Assemblée générale sélective de l’ATBEF
Autre presse - 13/5/2019
Séminaire sur une utilisation saine des anti-biotiques
Autre presse - 10/5/2019
Lutte contre le paludisme : les soins sont désormais gratuits au Togo
Autre presse - 8/5/2019
Togo/Pour un environnement protecteur en milieu scolaire, l’ONG «La Chaîne de l’espoir» aux côtés des adolescentes
aLome.com - 8/5/2019
Togo : l’OMS se dote d’un nouveau programme
Autre presse - 7/5/2019
Santé : L’UNFPA célèbre ses 50 ans de création et ses 47 ans au service de la population togolaise
AfreePress - 6/5/2019
Paludisme au Togo: Gratuité du diagnostic et du traitement depuis ce 6 mai 2019
Togo Réveil - 6/5/2019
Togo-Santé: Que fera l’Hôpital américain de Paris pour l’hôpital de référence Saint Pérégrin ?
Autre presse - 2/5/2019
Le Ghana devient le deuxième pays à lancer un vaccin contre le paludisme
Autre presse - 30/4/2019
Au moins 1 homosexuel sur 5 est séropositif
Le Télégramme du Togo - 30/4/2019
Ce que le changement climatique signifie dans la lutte contre le paludisme
Autre presse - 29/4/2019
Vaccination contre la rage au Togo où la maladie fait des victimes
Autre presse - 29/4/2019
Pour ou contre l’artemisia pour lutter contre le paludisme?
Autre presse - 26/4/2019
[Tribune] Vaccin contre le paludisme : « une lueur d’espoir »
Autre presse - 25/4/2019
Togo: la contractualisation fait renaître les centres de santé
Autre presse - 25/4/2019
Paludisme: lancement de tests du vaccin le plus avancé sur des enfants
RFI - 24/4/2019
Première campagne de vaccination contre le paludisme
Autre presse - 24/4/2019
Les combats de demain se nourrissent du passé
Autre presse - 23/4/2019
Démarrage du test d’un vaccin contre le paludisme
Autre presse - 23/4/2019
L’ATBEF fait le bilan des trois dernières années
Autre presse - 19/4/2019
Le Togo récompensé par l’Alliance pour la prévention du paludisme pour le succès de sa campagne de distribution de moustiquaires imprégnées
Autre presse - 19/4/2019
Epidémie de méningite au Togo 213 cas, 7 morts! (Officiel)
Le Télégramme du Togo - 18/4/2019
Hôpital Saint-Pérégrin : les travaux ont commencé
Autre presse - 4/4/2019
Les césariennes tuent 300.000 femmes par an
Autre presse - 1/4/2019
Le Forum de l’OMS sur la santé en Afrique s’achève avec une feuille route pour atteindre la couverture sanitaire universelle et la sécurité sanitaire
Autre presse - 29/3/2019
Les maladies font perdre à l’Afrique 2,4 millions de dollars par an, selon l’OMS
Autre presse - 28/3/2019
Au Togo, conseils de prévention à adopter face au choléra
Focus Infos - 27/3/2019
L’UEMOA va donner une vocation régionale à l’Institut de radiothérapie de Dakar (Officiel)
Autre presse - 26/3/2019
La semaine nationale de santé bucco-dentaire lancée à Tsévié
Autre presse - 21/3/2019
[Tribune] Paul Kagame et Bill Gates : «On n’est jamais aussi bien soigné que par soi-même»
Jeune Afrique - 20/3/2019
Santé : Comprendre les récents écroulements de jeunes filles à Sokodé/Parole au psychologue clinicien Nofe Sedo
aLome.com - 16/3/2019
Réapparition de la méningite à Tambonga
Autre presse - 7/3/2019
SANTÉ/ Couverture sociale pour tous, c’est l’objectif
Autre presse - 5/3/2019
Conférence sur la rééducation du périnée après l’accouchement et la gestion des bouffées de chaleur après la ménopause
ATOP - 5/3/2019
Le processus de contractualisation des formations sanitaires publiques enregistre des résultats satisfaisants (Rapport)
Autre presse - 4/3/2019
Santé : Cinq cliniques mobiles pour des soins de santé de proximité
Focus Infos - 1/3/2019
Togo/Santé : Des cliniques mobiles pour des soins de qualité en faveurs des populations rurales
AfreePress - 28/2/2019
Vers une amélioration significative du système de santé dans la région ouest-africaine
Autre presse - 27/2/2019
Contractualisation des hôpitaux au Togo / Des « résultats satisfaisants » à mi-parcours, selon le ministre de la Santé
Autre presse - 26/2/2019
Contractualisation des centres de santé au Togo : Le bilan mi-parcours est "satisfaisant", se réjouit le gouvernement
AfreePress - 21/2/2019
Le Togo ne veut plus de pneumorel
Autre presse - 19/2/2019
Mobilisation des cardiologues à Lomé
Autre presse - 19/2/2019
Idées/Une nation qui vise la prospérité
Autre presse - 19/2/2019
Médecine : le Togo a un futur
Autre presse - 16/2/2019
Un hôpital de référence promis aux Togolais
Autre presse - 15/2/2019
Une cargaison de riz rejetée par la Guinée et le Togo
Autre presse - 14/2/2019
L’OMS soutient cinq pays dans la lutte contre l’épidémie de fièvre de Lassa
Autre presse - 8/2/2019
Mutilations génitales féminines: le Togo bon élève, le phénomène en baisse en Afrique
Autre presse - 7/2/2019
La fistule obstétricale : la pathologie handicapante des pauvres
Autre presse - 6/2/2019
Série santé : Le diabète, causes, conséquences et prévention
Autre presse - 5/2/2019
Amélioration des soins palliatifs au cœur d’une rencontre à l’UL
Autre presse - 4/2/2019
Formation des cliniciens des hôpitaux sur la prise en charge des MAPI liées au VPI
ATOP - 1/2/2019
Urgent : Allez vacciner vos enfants contre la rougeole et la rubéole !
Autre presse - 31/1/2019
Introduction de la 2è dose du vaccin RR à partir du 30 janvier prochain
Autre presse - 29/1/2019
Casablanca: Inauguration d’une unité d’anticancéreux issus de la biotechnologie, une première en Afrique
Autre presse - 29/1/2019
Les pays membres des Fédérations de mutuelles de santé en Conférence internationale à Lomé
Autre presse - 25/1/2019
Communiqué de presse: Les experts mettent en garde contre la stagnation de la couverture vaccinale en Afrique
Autre presse - 24/1/2019
Santé/Alerte du CNTS: Le Togo manque serieusement de sang!!!
Autre presse - 22/1/2019
Le Togo prévoit une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole vers la fin du mois
Xinhua - 21/1/2019
Réouverture prochaine de la morgue du CHU de Lomé
Autre presse - 21/1/2019
5 comportements pour être à l’abri de la fièvre à virus Lassa
Autre presse - 16/1/2019
Épidémie de Lassa : Le ministère de la Santé rassure sur le dispositif mis en place pour combattre la maladie
AfreePress - 16/1/2019
Stocks de sang/Le CNTS traverse une période de forte pénurie
Le Télégramme du Togo - 15/1/2019
Selon l’OMS, fumer du chicha pendant 1h équivaudrait à fumer 100 à 200 cigarettes
Autre presse - 14/1/2019
Togo/ Fièvre Lassa : La personne atteinte du virus est décédée hier
Autre presse - 9/1/2019